Sylvie Lesage

Lesage.Sylvie

Titre: Professeure sous octroi titulaire
Adresse: Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Centre de recherche
5415 boul l’Assomption
Montréal, Québec
H1T 2M4
Local: Local 305, polyclinique
Téléphone: Bureau: 514-252-3400 poste 4649
Labo: 514-252-3400 poste 4653
Télécopieur: 514-252-3430
Courriel: sylvie.lesage@umontreal.ca

Biographie

La Dre Sylvie Lesage a obtenu son BSc au programme d’immunologie interdépartementale de l’Université McGill. Par la suite, elle y a complété son doctorat en médecine expérimentale sous la supervision du Dr. Patrice Hugo, où elle a étudié les mécanismes de tolérance centrale des lymphocytes T. Elle a ensuite entrepris un stage postdoctoral sous la supervision du Dr. Christopher C. Goodnow, reconnu à l’internationale entre autres pour ses travaux en immunogénétiques. Lors de ce stage en Australie, la Dre Lesage a tiré profit de modèles murins afin d’y étudier la prédisposition génétique aux maladies auto-immunes, tel que le diabète de type 1. Alors qu’il était établi que la tolérance périphérique des lymphocytes T contribuait de façon notable à la prédisposition aux maladies auto-immunes, par ses travaux, la Dre Lesage a révélé une contribution importante de la tolérance centrale. La Dre Lesage a ouvert son laboratoire à l’automne 2005 à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont où elle a établi une équipe de recherche qui vise à définir la biologie et la génétique des populations cellulaires du système immunitaires qui contribue à induire la tolérance immune et ainsi prévenir les maladies auto-immunes.

Membres du laboratoire

  • Geneviève Chabot-Roy, assistante de recherche
  • Erin Hillhouse, associée de recherche
  • Livia Odagiu, agent de recherche
  • Roxanne Collin, étudiante PhD
  • Adam-Nicolas Pelletier, étudiant PhD
  • Lorie Guilbault, étudiante MSc
  • Victor Mullins-Dansereau MSc

Thème

  • Immunologie

Sujets de recherche

  • Études des traits phénotypiques et génétiques dans un modèle murin de diabète auto-immun
  • Tolérance centrale et périphérique des lymphocytes T
  • Rôle des cellules dendritiques dans l’initiation de la réponse auto-immune
  • Phenotypic and genotypic characterization of a murine model for autoimmune diabetes
  • Central and peripheral tolerance of T lymphocytes
  • Role of dendritic cells as a trigger of autoimmune responses

Publications choisies

  • Collin, R., Dugas, V., Pelletier, A.N., Chabot-Roy, G., Lesage, S. The mouse Idd2 locus is linked to the proportion of immunoregulatory DN T cells, a trait associated with autoimmune diabetes resistance. 2014. J. Immunol. 193: 3503–3512. doi:10.4049/jimmunol.1400189.
    Selected by F1000Prime : listed as top 2% of articles in its field.
  • Pelletier, A.N., Guimont-Desrochers, F., Ashton, M.P., Brodnicki, T., Lesage, S. The size of the plasmacytoid dendritic cell compartment is a multigenic trait dominated by a locus on mouse chromosome 7. 2012. J Immunol. 188, 5561-5570.
    Selected by Faculty of 1000 : listed as top 2% of articles in its field.
  • Guimont-Desrochers, F., Boucher, G., Dong, Z., Dupuis, M., Veillette, A., Lesage, S. Redefining interferon-producing killer dendritic cells as a novel intermediate in NK cell differentiation. 2012. Blood 119, 4349-4357.
    Highlighted as “Plenary Paper” by the journal.
  • Hillhouse, E.E., Beauchamp, C., Chabot-Roy, G., Dugas, V., Lesage S. IL-10 limits the expansion of immunoregulatory CD4-CD8- T cells in autoimmune-prone NOD mice. 2010. Immuno Cell Biol. 88:771-780.
    Highlighted as “Outstanding Observation” by the journal.
×