Sylvie Lesage

Lesage.Sylvie

Titre: Professeure titulaire
Adresse: Hôpital Maisonneuve-Rosemont
Centre de recherche
5415, boul. de l’Assomption
Montréal (Québec)  H1T 2M4
Local: Local 305, polyclinique
Téléphone: Bureau: 514-252-3400, poste 4649
Labo: 514-252-3400, poste 4653
Télécopieur: 514-252-3569
Courriel: sylvie.lesage@umontreal.ca

Biographie

La Dre Sylvie Lesage a obtenu son BSc au programme d’immunologie interdépartementale de l’Université McGill. Par la suite, elle y a complété son doctorat en médecine expérimentale sous la supervision du Dr. Patrice Hugo, où elle a étudié les mécanismes de tolérance centrale des lymphocytes T. S’en est suivi un stage postdoctoral sous la supervision du Dr. Christopher C. Goodnow, reconnu à l’internationale entre autres pour ses travaux en immunogénétiques. Lors de ce stage en Australie, la Dre Lesage a tiré profit de modèles murins afin d’y étudier la prédisposition génétique aux maladies auto-immunes, tel que le diabète de type 1. Alors qu’il était établi que la tolérance périphérique des lymphocytes T contribuait de façon notable à la prédisposition aux maladies auto-immunes, par ses travaux, la Dre Lesage a révélé une contribution importante de la tolérance centrale. La Dre Lesage a ouvert son laboratoire à l’automne 2005 à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont où elle a établi une équipe de recherche qui vise à définir la biologie et la génétique des populations cellulaires du système immunitaires qui contribue à induire la tolérance immune et ainsi prévenir les maladies auto-immunes.


Personnel de laboratoire

  • Geneviève Chabot-Roy, assistante de recherche
  • Erin Hillhouse, associée de recherche
  • Victor Mullins-Dansereau, étudiant à la maitrise
  • Félix Lombard-Vadnais, étudiant à la maitrise
  • Cindy Audiger, étudiante au doctorat


Thème

  • Immunologie


Sujets de recherche

  • Nos objectifs de recherche visent à mesurer l’importance homéostatique de différents types de cellules du système immunitaire afin d’identifier l’impact de chacune d’elles sur la prédisposition aux maladies génétiques complexes, telles que les maladies auto-immunes et le cancer. Divers projets de recherches fondamentales sont en cours sur des sujets variés, notamment sur les cellules NK, les cellules dendritiques et les lymphocytes T. Nous menons aussi des projets de recherche appliqués sur l’inflammation, le diabète de type 1 et la maladie du greffon contre l’hôte, entre autres.


Publications choisies

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/myncbi/browse/collection/51234044/?sort=date&direction=descending